Validation des Acquis de l'Expérience

AFC -

Qu'est-ce qu'une Validation des Acquis de l'Expérience ?

La validation des acquis de l'expérience ou VAE est un droit individuel à la formation qui est inscrit à la fois dans le Code du travail et dans le Code de l'éducation.

La VAE s’adresse à toute personne souhaitant faire reconnaître ses acquis professionnels par un diplôme ou un titre professionnel. Il n’y a pas de critère d’âge, de statut ou de niveau de formation requis. La seule condition est de justifier d'une année au minimum d’expérience professionnelle en lien direct avec le contenu et le diplôme visé.

Quel diplôme obtenir ?

La VAE permet d’obtenir tous diplômes dès lors que ceux-ci sont inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ?

Vous avez donc la possibilité de préparer un diplôme classique qui pourrait être délivré par la voie d’une formation dite classique : CAP, Bac Pro, Bac Technologique, BTS, Licence Professionnelle, master, Brevet Professionnel…

Les démarches à effectuer.

Pour vous aider dans votre démarche il est possible, dans un premier temps, de bénéficier gratuitement de l’aide d’un conseiller VAE au sein d’un point relais conseil (PRC), présent dans tous les départements (Pôle emploi, Missions Locales, Fongecif, etc.), pour obtenir des renseignements et/ou remplir et envoyer votre demande de recevabilité à la VAE (Cerfa numéro 12818 *02).

Dans un second temps, les psychologues du travail de FCI Conseil (basé à Saint-Benoit, au sud de Poitiers) vous proposent un accompagnement à la VAE qui permet à tout candidat de bénéficier d’un appui méthodologique dans le réalisation d'un dossier professionnel, et d'une préparation à l’entretien avec le jury. Cet accompagnement individuel et personnalisé dans la mise en œuvre de votre projet de VAE se déroule sur 20 heures, réparties sur 8 à 9 rendez-vous individualisés en face à face.

L’accompagnement à la VAE peut être financé dans le cadre du CPF, du CPF de transition professionnelle (anciennement CIF), ou du plan de développement des compétences (anciennement le plan de formation de l’entreprise).

 
Le congé VAE a été modifié au 1er janvier 2019.

Auparavant, le salarié devait adresser sa demande d’autorisation d’absence à son l’employeur au moins 60 jours avant le début de l’accompagnement VAE. L’employeur disposait alors de 30 jours à compter de la réception de la demande pour donner son accord ou des raisons de service motivant un report de la demande. Depuis le 1er janvier 2019, l’accompagnement VAE sur le temps de travail est toujours possible. L’autorisation d’absence du salarié devra désormais être formulée dans les mêmes conditions que les formations réalisées dans le cadre du CFP (contactez votre OPCO et rendez-vous sur le site internet moncompteactivite.gouv.fr pour formuler votre demande).

Comment financer sa VAE ?

  • Compte Personnel de Formation (CPF) : droit à la formation
  • Avec le plan développement des compétences
  • Pôle emploi – complément région
  • Auto-financement
AFC -

Vous souhaitez prendre contact avec nos équipes, n’hésitez pas à prendre votre rendez-vous d’information gratuit. Contactez-nous !